Continuer à apprendre pendant le confinement

Depuis le début du confinement, de nombreuses sociétés, sites, chaines YouTube et applications mettent en ligne des cours et des tutoriels (souvent gratuitement) afin de permettre à tout le monde de se former à distance. Les opportunités pour continuer à apprendre de chez soi n’ont jamais été aussi nombreuses ! Apprendre les langues, le webdesign, le code, la guitare, de nouvelles recettes … Les sujets d’étude sont très diversifiés, il ne reste plus qu’à choisir ! Faisons le point sur ce qui existe dans cet article.

Attention : toutes ces suggestions permettent d’améliorer des compétences, de renforcer des connaissances, d’améliorer sa culture générale, de découvrir de nouveaux sujets d’études, mais pas d’obtenir des certificats reconnus par l’état ! Actuellement, en Belgique, aucune formation à distance ne permet d’obtenir des certificats de qualification ou de diplômes reconnus. Ces formations/tutoriels ne permettent donc pas d’exercer des métiers réglementés ! Plus d’infos sur la reconnaissance des formations à distance  en Belgique dans notre article « Formations en ligne, qu’en est-il de la reconnaissance des diplômes ?« .

Les MOOC

Les MOOC (Massiv Open Online Courses) sont des cours proposés par des écoles et des universités, mis en ligne et accessibles (le plus souvent) gratuitement. Les MOOC peuvent traiter de tous les sujets : développement web, codage, biologie, tendances culinaires, sociologie, comptabilité… Les cours peuvent être très théoriques ou au contraire plus concrets (il peut par exemple s’agir de tutoriels pour créer une page web, filmer une vidéo professionnelle sur un smartphone…). Beaucoup de vidéos sont en anglais, mais de plus en plus de cours en français sont également disponibles.

En plus des vidéos, l’école ou les intervenants vous conseillent d’autres ressources, comme des livres ou des sites internet qui vous permettront d’encore étoffer le sujet. Il est aussi possible de répondre à un quizz à la fin de la présentation. Chaque sujet dispose d’un forum auquel tous les participants ont accès : il y a une communauté autour de chaque MOOC, qui partage également énormément d’informations. Attention cependant : il n’est pas possible d’obtenir un diplôme ou un certificat de qualification reconnu en Belgique grâce aux MOOC. Ce n’est pas l’objectif ! Le but ici est d’apprendre de nouvelles choses, de satisfaire sa curiosité, de renforcer des compétences et des savoirs.

Exemples de plateformes de MOOC :

–        MOOC-Francophone

–        Fun-MOOC

–        MY MOOC

Les TED Talks

Les TED Talks sont des conférences organisées par The Sapling Foundation, une fondation sans but lucratif nord-américaine. Les conférences TED sont connues à la base pour les discours de personnalités renommées, par exemple Bill Clinton, Bono, le chanteur du groupe U2 ou encore Jimmy Wales, le cofondateur de Wikipédia. Les experts s’expriment sur de nombreux sujets (philosophiques, scientifiques, artistiques, politiques…), et cela pendant généralement une vingtaine de minutes. Les TED Talks se sont exportées à l’international, et il existe de nombreux contenus en français. De quoi réfléchir et s’ouvrir l’esprit ! À retrouver sur le site www.ted.com

Les cours de langue en ligne

Pour conserver ses acquis en langues, ou pour acquérir quelques bases, de nombreux sites et applications proposent des modules gratuits. Même s’il est peu plausible de devenir parfait bilingue en quelques semaines, ces outils peuvent vous permettre de progresser de manière ludique, d’acquérir un bon vocabulaire de base et de booster votre mémoire. Dans notre article « Apprendre une langue en ligne pendant le confinement », découvrez une liste d’applications pour développer vos compétences linguistiques.

Développer ses compétences en programmation et en informatique

En 2020, la programmation et l’informatique sont des langues comme les autres. Nous pourrions même dire qu’il sera bientôt aussi essentiel de savoir coder que de parler anglais (ou néerlandais à Bruxelles !). De nombreuses sociétés, ainsi que des particuliers, mettent à votre disposition des cours ou des applications. Par exemple :

–        Codecademy

–        Developpez.com

–        La plateforme d’e-learning Alphorm, qui propose des séries de cours en vidéo, sur des thèmes comme la bureautique, la programmation, les réseaux, le web, l’OpenSource…

–        Le site Code.org, qui apprend les bases du code aux jeunes de primaire et secondaire (créé à la base pour rendre plus accessibles les cours d’informatique et de programmation dans les écoles)

–        Certains cours gratuits ou à moins de 15€ sur Openclassroom ou Udemy

Parallèlement, Youtube n’est pas à négliger ! La plateforme regorge de vidéos pour acquérir les bases du code. Beaucoup de tutoriels sont aussi en ligne pour apprendre à utiliser des outils bureautiques (Word, Excel, Powerpoint) ou encore les logiciels de la suite Adobde (Indesign, Photoshop, Illustrator, Adobe Premiere…). Bon plan : pour les étudiants, la suite Adobe est disponible gratuitement pendant le temps du confinement ! Pour cela, ton école doit faire une demande d’accès à domicile temporaire pour les étudiants et les enseignants. Plus d’infos ici.

Revoir les bases

Vous êtes encore en secondaire et vous voulez profiter de ce temps de confinement pour travailler sur d’éventuelles lacunes ? Ou vous avez un projet de formation qui implique une préparation à des examens d’entrée ou à des tests d’admission ? Quelques sites et plateformes mettent à votre disposition des cours reprenant les bases des matières de primaire et de secondaire. Notre article « Soutien scolaire en ligne pendant le confinement : quelles ressources ? » reprend tous les outils existant pour se remettre à niveau et ne pas perdre complètement le rythme scolaire ! On y retrouve entre autres la plateforme d’e-learning de la Fédération Wallonie-Bruxelles, ou le site Maxicours.

Développer ses talents artistiques et culinaires !

Si les soirées au restaurant vous manquent et que vous n’en pouvez plus de manger des soupes en boîte, un bon nombre de professionnels et de particuliers vous aident (en ligne) à parfaire vos compétences culinaires. Laissez surgir le chef qui sommeille en vous grâce à ce MOOC gratuit, qui passe en revue 101 techniques de base en cuisine. Youtube, Marmiton, Cuisineaz… proposent également des milliers de recettes pour illuminer vos soirées.

C’est peut-être aussi le moment de dépoussiérer votre guitare ou votre harmonica (au grand plaisir de vos colocataires ou voisins) : de nombreuses applications et sites comme Solfa, Musiclever ou Imusic-School proposent des cours en ligne dispensés par des musiciens professionnels. Des plateformes comme Unizic, Apprentus ou encore Superprof vous mettent en contact avec des professeurs particuliers pour des cours en vidéoconférence. Les tarifs dépendent des professeurs.

Ces possibilités existent aussi pour d’autres disciplines : les chaînes YouTube TutoDraw, Apprendre à dessiner et Leo Dessin permettent d’acquérir des bases du dessin. Pinterest regorge par ailleurs de conseils et d’articles pour apprendre à écrire, créer un blog ou rédiger de la fiction et créer des personnages.

Alimenter sa créativité grâce à des visites et des spectacles

Le confinement nous permet d’avoir un accès quasi illimité à la culture. Par exemple, il est aujourd’hui possible de visiter un musée ou d’assister à une pièce de théâtre depuis son canapé !

Côté musées, le Louvre met par exemple en ligne une visite virtuelle, Train World (le musée du Train de Bruxelles) propose une visite 3D, le musée Van Gogh d’Amsterdam est accessible en un simple clic . Google s’est chargé de répertorier tous les musées qui ouvrent leurs portes sur le web ici : artsandculture.google.com. Côté spectacles, Auvio, la plateforme de la RTBF, a mis en ligne 20 spectacles. Arte propose plus de 600 concerts et spectacles en ligne (du métal à la musique classique, en passant par le reggae et la chanson française). De nombreux opéras rendent également leurs spectacles publics : la Monnaie ouvre sa « saison virtuelle » , l’Opéra Royal de Wallonie propose de nombreux replays en streaming avec Culturebox,  tout comme le site Opéravision.eu.

En profiter pour se recentrer

Cette période de confinement est très particulière et les plus chanceux d’entre nous font l’expérience d’un rapport au temps tout à fait inédit. Il faut profiter de cette période pour écouter nos envies : se former, continuer à apprendre, rester en activité, ou, au contraire, si on peut se le permettre et qu’on en ressent le besoin, en profiter pour se reposer et s’ennuyer.  Si on s’en sent capable, ce confinement peut aussi être une occasion de construire son projet professionnel, de se questionner sur son orientation et ses projets futurs. Les services du SIEP restent opérationnels à distance pour vous aider (par téléphone, mail et Messenger).

Commentaires Facebook

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *