Reprise d’études et allocations de chômage : la dispense de disponibilité

Reprendre des études de plein exercice tout en continuant à percevoir des allocations de chômage, c’est possible. Pour que ce projet voit le jour, il faut demander une dispense de disponibilité.

Comment fonctionne la dispense de disponibilité ?

Le principe est de dispenser une personne qui perçoit des allocations de chômage de son devoir de recherche d’emploi (pour en savoir plus sur l’inscription comme chercheur d’emploi, voici un article qui traite du sujet). La personne ne sera donc plus dans l’obligation d’effectuer des démarches de recherche d’emploi et de répondre positivement à des offres d’emploi convenable.

Objectifs de la dispense de disponibilité

La dispense permet aux chercheurs d’emploi d’acquérir davantage de compétences pour intégrer de façon durable le marché de l’emploi. En outre, les bénéfices de la dispense ont pour but de répondre aux besoins du marché en formant des personnes aux métiers en pénurie. D’une façon générale, le service en charge accorde la dispense aux personnes qui entrent dans les conditions et qui se forment dans un secteur dont la main d’œuvre est insuffisante.

Réorientation, chômage, changement de carrière, acquisition de nouvelles compétences… Il y a de nombreuses raisons de retourner sur les bancs de la formation.

A qui faut-il adresser une demande de disponibilité ?

La personne doit introduire un formulaire (disponible sur les pages d’Actiris et du Forem) à l’organisme de payement. Celui-ci enregistre la demande et la fait parvenir au service de dispenses du service public de l’emploi de la région dans laquelle le chercheur d’emploi est domicilié.

Selon la région, c’est l’ONEM ou le service régional de l’emploi qui détermine l’octroi de la dispense.

Les conditions d’octroi

Pour les Bruxellois

Selon la page dédiée d’Actiris

  • être domicilié dans la région de Bruxelles-Capitale
  • être inscrit chez Actiris comme chercheur d’emploi
  • être chômeur indemnisé
  • demander sa dispense avant le début des études, de la formation ou du stage.
  • L’étude, la formation ou le stage dure au moins 4 semaines et comporte en moyenne 20 heures par semaine ou au moins 27 crédits.
  • L’étude, la formation ou le stage a lieu principalement du lundi au vendredi avant 17 heures.
  • L’étude, la formation ou le stage s’inscrit dans votre plan d’action individuel

Important : A Bruxelles, pour multiplier les chances d’octroi, il faut un projet réaliste, durable et qui offre de véritables perspectives d’emploi au demandeur. Il ne faut donc pas exclusivement se fier à l’insuffisance de main d’oeuvre du marché ou considérer le premier diplôme du demandeur comme un obstacle.

Pour les Wallons

Consultez le schéma du Forem pour voir si vous êtes dans les conditions.

Voici la page qui fournit tous les renseignements pour les personnes domiciliées en Wallonie.

A savoir

Il faut souligner que la demande de dispense doit être introduite avant le début de la formation. Bien que le formulaire à remplir réclame une preuve d’inscription, il est à noter qu’il peut s’agir d’une « pré-inscription ».

La dispense vaut le temps de la formation et pour une année scolaire (vacances scolaires comprises). La réussite d’une année garantit l’octroi de la dispense pour l’année suivante après l’introduction d’un nouveau formulaire. En cas d’échec, un jury détermine un nouvel octroi ou non de la dispense.

Attention, dispense de disponibilité ne signifie pas le gel du montant du revenu. Pour cela, il faut se renseigner auprès de son organise de payement.

A Bruxelles le Service dispenses d’Actiris fait le nécessaire pour entrer sa réponse dans les 15 jours.

Commentaires Facebook

commentaires

48 réponses “Reprise d’études et allocations de chômage : la dispense de disponibilité

  1. Cambier manon

    Bonjour, j’ai un bachelier en électronique et je travaille depuis deux ans, mais cela ne me satisfait pas. Je voudrais recommencer des études (Bachelier + Master) en informatique. J’ai 24ans. Est-ce que cela serait possible tout en recevant des allocations de chômage? Quel numéro puis-joindre pour savoir si je suis éligible? Quels papiers compléter et à qui les rendre?
    Merci.

    Reply
    • siepasbl Post author

      Bonjour Manon,
      A Bruxelles, il faut voir cela avec Actiris > actiris.be/ce/tabid/917/language/fr-BE/Dispense-de-disponibilite.aspx.
      En Wallonie avec le Forem > leforem.be/particuliers/dispenses-etudes-plein-exercice.html

      Reply
      • Sophie

        Bonjour,

        J’ai un bachelier en communication depuis 2017, mon rêve de toujours est d’être enseignante.
        Je me retrouve au chômage dans 2 mois…
        Est-ce possible de reprendre des études d’institutrice primaire ?
        Tout conservant mon chômage ?

        Merci d’avance

        Reply
        • siepasbl Post author

          Bonjour,
          Il est possible de demander une dispense de disponibilité à Actiris ou au FOREM pour reprendre des études tout en touchant le chômage.
          Etant donné que le métier d’institutrice primaire est considéré comme un métier en pénurie, il est probable que cette demande soit acceptée (mais le mieux est toujours d’en discuter au préalable avec votre conseiller emploi).
          Plus d’infos sur les dispenses de disponibilité ici :
          https://www.actiris.brussels/fr/citoyens/dispense-de-disponibilite/
          https://www.leforem.be/particuliers/dispenses.html
          Pour avoir la liste des Hautes Ecoles organisant le bachelier d’institutrice primaire, vous pouvez faire une demande sur cette page : https://formations.siep.be/formation/fiche/sup-formation/35/
          Sachez aussi que si pour une quelconque raison vous ne pouvez pas bénéficier de la dispense d’actiris ou du forem, ce bachelier est aussi organisé en horaire décalé par la Haute Ecole Leonard de Vinci (Louvain La Neuve), la Haute Ecole Francisco Ferrer (Bruxelles) ou la Haute Ecole Libre Mosane (Liège)

          Reply
  2. Pashaj

    Bonjour,

    Je suis actuellement en chômage mais j’ai repris des études de pleins exercices en institutrice maternelle car comme cela a été déclaré en pénurie je pensais avoir droits au allocations de chômages mais je ne vois pas ce métier sur la liste des métiers en pénurie ?

    J’ai arrêté mes études en 2015.
    Pensez vous que une possibilité de dispense me sera accordée car sinon je serai sans revenu ?

    Et si on me refuse ma dispense j’ai le droit de me desinscrire de l’école et de me re inscrire comme chercheuse d’emploie Pour retoucher mes allocations de chômage ?
    Merci

    Reply
    • siepasbl Post author

      Bonjour,
      Selon la liste des métiers en pénurie de Actiris, le métier d’instituteur est bien en pénurie (–> « instituteur primaire (le cycle complet ou la formation de réorientation pour les
      instituteurs préscolaires visant à acquérir le titre d’instituteur primaire)* » –> http://www.actiris.be/Portals/33/Liste%20P%C3%A9nurie%20MO%20RBC%202018-2019%20FR.pdf )
      Pour avoir une dispense pour reprendre des études menant à un métier en pénurie, il faut avoir été indemnisé au moins un jour afin de pouvoir bénéficier d’une dispense. Si la dispense vous est octroyée, vous restez toujours inscrit comme demandeur d’emploi (ceci est nouveau, depuis février 2018).
      Vous trouverez toutes les infos sur les dispenses octroyées par Actiris ici : http://www.actiris.be/Portals/33/version%2002%2003%202018%20Art%205%20DISP.pdf
      Nous vous conseillons bien sur de contacter directement Actiris, qui pourra vous répondre avec plus de précision et pourra directement vous dire si vous pouvez bénéficier de la dispense ou non -et quelles sont les modalités. Il faut remplir le formulaire (lien ci-dessus) et introduire une demande.

      Reply
  3. Zaitouni

    Bonjour.

    J’ai repris des études supérieurs en tant que technologue en imagerie médicale. Je reçu une dispense étant donné que ce métier fait partie des métiers en pénurie.
    Étant donné que j’ai quitté l’école il y a de cela un bon moment (plus d’une dizaine d’années ), je n’ai pas « osé » reprendre l’université pour faire des études de médecine. Pourtant j’ai toujours gardé quasi tout mon bagage scientifiques des humanités (option sciences et math fortes ).
    Avec du recul, je regrette beaucoup de ne pas m’être inscrit à l’université pour plusieurs raisons :
    – je gère assez bien le cours , je pensais que les cours seraient un plus poussés . Mais ce que j’appréhendai énormément et qui se confirme sur le lieu de stage est que je qualifierai ce métier au final de presse bouton avec toute l’évolution technologique aujourd’hui, on n’est amené à ne plus faire grand chose ( si ce n’est de positionner le tube a rayon X , le patient et à « cliquer  » sur le type d’examen à réaliser sur le logiciel.)
    – je manquait, à tort, de confiance en moi que pour reprendre des etudes universitaires alors que j’ai les moyens de réussir.
    -…
    C’est vrai que l’épilogue énormément mais je voulais bien contextualliser les faits avant de poser ma question.
    N’ayant pas été assez mature après avoir eu mon cess je me suis inscrit 3 années a l’université sans même être allé une année complète. Ayant payé les 3 minerval des 3 années j’ai été considéré comme élève régulier même si je n’y suis allé régulièrement que la première année.
    Je voulais savoir ce qui en était si je voulais faire des études de médecine alors que j’ai commencé et réussi ma première année en tant que technologue en imagerie médicale et/ou si je finissais les 3 années et reçoit mon diplôme ?
    Pourrais je me réorienter ? Pourrais je reprendre des etudes universitaires apres avoir tenté 3 années consécutives a l université ?

    Reply
  4. Lola

    Bonsoir,
    Je me pose une question : combien de fois a t on droit à une dispense en tant que chômeur dans une vie? Si une dispense a déjà été accordée pour des études de plein jour (instit primaire) et que l’on ne souhaite plus continuer, est ce possible de se réorienter en ayant accès à une autre formation ? Je suis perdue…merci

    Reply
    • siepasbl Post author

      Bonjour Lola,
      Les conditions d’accès aux dispenses évoluent chaque année, je t’invite donc à prendre contact auprès d’Actiris (Région de Bruxelles-Capitale) ou du Forem (Région wallonne) pour une réponse complète et à jour à ta question.

      Reply
  5. Nelly

    Bonjour, j’ai terminer l’école en juin 2018 et je souhaite entamer un bachelier en comptabilité en septembre 2019. A cette date j’aurais bénéficier de plus de 312 jours de chomage indemnisé mais je n ai pas terminer les étude il y as 2 ans mais il y as 1 ans. Pourrais-je bénéficier de la dispense?

    Reply
    • siepasbl Post author

      Bonjour Nelly,
      Les conditions d’accès aux dispenses évoluent chaque année, je t’invite donc à prendre contact auprès d’Actiris (Région de Bruxelles-Capitale) ou du Forem (Région wallonne) pour une réponse complète et à jour à ta question.

      Reply
  6. Rose

    Bonjour. Pour des raisons de santé j ai dû arrêter mon boulot (cdi à temps plein), c4, raison médicale le 21 de ce mois. J aimerai me réorienter vers un bachelier en imagerie médicale dès septembre 2019.
    Est ce que je rentre ds les conditions pour avoir une dispense pour pouvoir faire des études à temps plein? Cette formation fait elle partie des métiers en pénurie ? Je suis de grammont mais je suivrai la formation à Bruxelles en français. Merci de me répondre

    Reply
    • siepasbl Post author

      Bonjour Rose,
      Le métier de technologue en imagerie médicale ne fait plus partie de la liste des métiers en pénurie en Wallonie depuis 2018 et plus longtemps à Bruxelles. Il sera donc difficile d’obtenir une demande de dispense pour cette formation si celle-ci ne figure pas dans la publication 2019 des métiers en pénurie (nouvelle parution prévue au mois de juillet). Dans tous les cas, les conditions d’accès aux dispenses évoluent chaque année, je t’invite donc à prendre contact auprès d’Actiris (Région de Bruxelles-Capitale), Forem (Région wallonne) ou VDAB (Flandre) pour une réponse complète et à jour à ta question.

      Reply
  7. Alex

    Bonjour,
    Reprendre des études en infographie me permettrait-il d’obtenir une dispense à votre avis ?
    Merci d’avance

    Reply
    • siepasbl Post author

      Bonjour Alex,
      Les études en infographie n’étant pas en pénurie, il ne sera donc pas possible d’obtenir une dispense.

      Reply
  8. Ceballos

    Bonjour,

    Je suis actuellement en chômage, je voudrais faire la formation de secrétaire administratif et demander une dispense. Sera-t-il possible?.

    Merci

    Reply
    • siepasbl Post author

      Bonjour,
      Le métier de secrétaire n’est pas un métier en pénurie à Bruxelles, il n’est donc vraisemblablement pas possible de bénéficier de la dispense de disponibilité d’actiris.
      Pour plus d’informations, vous pouvez directement contacter le service d’actiris en charge des dispenses : Actiris-Service Dispenses – Rue Royale 145 à 1000 Bruxelles ou dispenses@actiris.be

      Reply
  9. Chris ngb

    Bonjour,

    Jaimerais savoir combien l’on perçoit plus au moin lors ce qu’on est dispensé ? Est-ce que l’on perçoit un montant égal a une personne qui est en chômage complet ?

    Je pose cette question car je souhaite reprendre mais étude et introduire une demande de dispense.

    Merci d’avance,

    Reply
  10. Sabrina

    J’ai eu une dispense pour 3 années d’études que j’achève en septembre, j’avais entendu parler d’une dispense de 6 mois après le bachelier pour pouvoir se retourner, mais je ne parviens plus à retrouver ni le formulaire, ni l’information. Pourriez-vous m’aider?

    Reply
  11. Gérard.A

    bonjour,
    je suis actuelle en 2è et dernière année d’école de promotion sociale aide soignant, après celle-ci j’aimerais en septembre reprendre des études d’infirmier à la haute école sainte julienne à liège (helmo) , habitant seule je dispose du revenu en tant qu’isolé plein . en recommencant l’école « normale » aurais-je toujours droit au revenu du chômage le temps de la durée de mes études ?

    Reply
    • siepasbl Post author

      Bonjour Gérard,
      Pour obtenir des réponses claires à ce sujet, il est nécessaire de prendre contact avec l’organisme concerné.
      A Bruxelles, il faut voir cela avec Actiris > actiris.be/ce/tabid/917/language/fr-BE/Dispense-de-disponibilite.aspx.
      En Wallonie avec le Forem > leforem.be/particuliers/dispenses-etudes-plein-exercice.html

      Reply
      • Sofa

        Bonjour, si je eu le refus de dispense , est-ce que je peut reprendre quand même mes études ? Et être active dans les recherches d’empoiS ?
        Et accepte l’emplois Propose ?

        Reply
        • siepasbl Post author

          Bonjour,
          En principe, il n’est pas possible de suivre des études de plein exercice tout en bénéficiant des allocations de chômage. Cependant, dans la pratique, si les cours sont données le samedi ou en semaine après 17 heures, vous pourriez continuer à toucher vos allocations de chômage pour autant que vous continuez à respecter vos obligations de demandeur d’emploi (c’est à dire : mener des démarches actives pour trouver un emploi, accepter si un proposition d’emploi se concrétise, répondre aux convocations de l’ONEM et d’Actiris, participer aux plans insertion et formations proposées par Actiris ou le FOREM, etc)
          En espérant que cela réponde à votre question

          Reply
  12. Lamand Melanie

    bonjour je suis actuellement au chômage j ai fait mes études en apprentissage j ai eu plusieurs crises après avoir finis mes études est il possible de reprendre des études?merci de vos reponses

    Reply
    • siepasbl Post author

      Bonjour Mélanie,
      Pour ce type de question mieux vaut prendre contact avec nous par téléphone ou venir sur place (normalement à partir du 18 mai 2020) dans le centre SIEP le plus proche de chez toi pour un entretien gratuit et sans rdv. http://portail.siep.be/centres.php

      Reply
  13. Oceane D

    Bonjour ,
    J’ai 20 ans et je viens de me réinscrire comme demandeur d’emplois.
    Je viens d’avoir fini mon contrat cdd , il n’est pas replonger. J’aimerai reprendre des études d’infirmière a temps plein.
    Aurai-je droit au allocation de chômage pendant mes études ? et combien ? Sachant que mon compagnon a un Cdi.
    Merci de vos réponses

    Reply
    • siepasbl Post author

      Bonjour Océane,
      Pour ce type de question, mieux vaut t’adresser directement aux services compétents :
      – A Bruxelles, il faut voir cela avec Actiris > : actiris.brussels/fr/citoyens/dispense-de-disponibilite/
      – En Wallonie avec le Forem > leforem.be/particuliers/dispenses-etudes-plein-exercice.html?fbclid=IwAR0BboG9KACQSbl6QeB8FmxtSecWq2-7PqCUwLT8dCgodd82gmxidHTZsvg

      Reply
  14. Gigi

    Bonjour, j’ai fait 2 ans de kinésithérapie (avec dispense)que je n’ai pas réussi… par contre cette année on ma refusé une dispense pour des études de comptabilité… est-ce que vous pensez que pour l’année prochaine on pourra me donner une dispense ? Je veux tenter ma dernière chance vu que je n’ai que 22 ans … merci

    Reply
    • siepasbl Post author

      Bonjour,
      Que voulez-vous dire par dispense ? Dérogation ?
      Pouvez-vous nous envoyer un message sur notre page Facebook, ou nous téléphoner, afin que nous puissions avoir plus de précisions pour pouvoir vous aider ?

      Reply
  15. David

    Bonjour,
    Je travaille depuis plus de vingt ans comme cadre moyen dans une société (commerce inter.).
    J’aimerais changer totalement de domaine pour me diriger vers l’ergothérapie.
    Pour cela je devrais reprendre des études de jours (j’ai +de40ans)
    Quelles sont les solutions possibles en Belgique.

    Merci d’avance.

    Reply
  16. Mely Mel

    Bonjour,
    Je souhaite faire une demande de dispense pour reprise d’études pour l’année académique 2021-2022.
    Seulement nous sommes qu’en janvier et je dois continuer à respecter les obligations d’un demandeur d’emploi,cependant je ne voudrais pas laisser passer cette chance de reprendre les études.
    Ma question est la suivante:
    Puis-je déjà faire une demande maintenant alors que la rentrée est en Septembre 2021?

    Merci d’avance pour votre réponse

    Reply
    • siepasbl Post author

      Bonjour Mely Mel,
      Les conditions d’accès aux dispenses évoluent chaque année, je t’invite donc à prendre contact avec le service compétent d’Actiris (Région de Bruxelles-Capitale) ou du Forem (Région wallonne) pour une réponse complète et à jour à ta question.

      Reply
  17. Youri

    Bonjour,
    Je suis actuellement ouvrier chez Colruyt depuis 2 ans dont un an et demi en CDI, mais je sais que j’aurai bientôt mon c4.
    J’envisage de reprendre des études en comptabilité a la haute école.
    Je n’ai pas de CESS mais je sais qu’il y a possibilité d’entrée à la haute école via un examen d’entrée à l’université.
    J’aimerai savoir si je rentre dans les conditions pour la dispense?
    Merci d’avance,
    Bien à vous.

    Reply
  18. Youri

    Bonjour,
    On m’a aussi expliqué que mes indemnités de chômages seront maintenues à la deuxième période, mais resteront elles fixe? Ou bien continueront elles de descendre jusqu’à atteindre la limite de la troisième période ? Merci

    Reply
  19. Lea

    Bonjour, je suis actuellement en stage d’insertion donc je ne touche pas du chômage j’ai juste les allocations familiales. Je comptais reprendre des études en septembre après avoir beaucoup réfléchis la dessus du coup je suis un peu perdue dans tout ce qui est dis la.. J’aimerais savoir ce que je dois faire au niveau du forem ou quoi?

    Merci 🙂

    Reply
    • siepasbl Post author

      Bonjour Léa,
      Pour plus d’information et d’explication à ce sujet, n’hésite pas à prendre contact avec nous par téléphone ou venir sur place dans le centre SIEP le plus proche de chez toi pour un entretien gratuit et sans rdv. https://portail.siep.be/centre

      Reply
  20. Morgann

    Bonjour,

    Je suis éducatrice A1 et j’ai beaucoup de mal a trouver un emploi qui soit compatible avec ma vie de famille. Je souhaiterais donc reprendre des études dans un secteur qui me fait envie, Logopedie.

    Est-t-il possible de bénéficier d’une dispense pour réaliser ces études ?
    Sur base de quoi seront calculés mes allocations de chômage et seront-elles fixe sur l’entièreté des études ?
    Merci d’avance!

    Reply
    • siepasbl Post author

      Bonjour Morgann,
      Pour ce type de question, mieux vaut directement prendre contact avec Actiris qui gère ces dossiers.
      Si ta demande de dispense entre dans les conditions, celle-ci est généralement acceptée.
      Pour obtenir des informations sur l’évolution des allocations de chômage pendant la période d’études, tu dois alors prendre contact avec ton organisme de paiement (FGTB, CAPAC…).

      Reply
  21. Gilles Mercier

    Bonjour,je viens de me faire licencié j’ai travaillé de septembre a juin et j’ai eu fini mes études et j’ai obtenu ma gestion et mon cess via l’école en alternance en 2021, et t-il possible que je recommence cette année une année en 7eme sécurité en percevant des allocations de Chômage ?

    Reply
    • siepasbl Post author

      Bonjour Gilles,
      Pour ce type de question, mieux vaut directement t’adresser à Actiris qui a l’habitude de traiter ce type de demande.

      Reply
  22. Tommy

    J’ai fait des études universitaires en 2016 2017, j’ai arrêté pendant ma deuxième année de bachelier. Aujourd’hui, après 5 ans de travail je souhaite reprendre mes études là où je les ai laissées. Ai-je droit à une dispense sachant que je suis actuellement au chômage, que je vis seul et que je souhaite reprendre mes études en septembre?

    Reply
    • siepasbl Post author

      Bonjour Tommy,
      Pour ce type de question, mieux vaut directement t’adresser au service des demandes de dispenses d’Actiris, service compétent pour traiter ton cas.

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.