Seconde rhéto et immersion linguistique : organismes et bourses

Tu as terminé tes études secondaires et tu as envie de partir à l’étranger pour faire l’expérience d’une autre culture et apprendre une langue étrangère?

Apprentissage d’une nouvelle langue, nouvelles rencontres, découvertes culturelles, découverte de soi… Il y a de nombreuses raisons de devenir un étudiant d’échange.

Avant de partir, il faut se poser plusieurs questions sur la nature du voyage : quel est ton budget ? Es-tu à la recherche d’une immersion culturelle et linguistique ? Veux-tu visiter de nombreux endroits différents ou créer des relations durables avec des locaux ? Veux-tu être très indépendant pendant ton voyage ou désires-tu être bien encadré ? De nombreuses formules existent, et en fonction de tes réponses à ces questions, un programme peut te convenir mieux qu’un autre : seconde rhéto, cours de langue, volontariat, stage, année à l’université… Pour connaître les objectifs, les avantages et les inconvénients de chaque type de voyage, tu peux consulter cet article : Année sabbatique à l’étranger, quel programme choisir ? 

Dans le cas où tu ressens le besoin d’être encadré et aidé dans tes démarches, il est parfois utile de faire appel à un organisme spécialisé dans les séjours d’immersion à l’étranger.

Aides financières : le FOREM et le Plan Marshall

Il est possible de bénéficier de subsides pour ce type de séjour pour autant que l’on réside en Région wallonne et que l’on fasse appel à des organismes agréés par le Forem. Le subside le plus sollicité est l’aide financière du Plan Marshall. Pour en savoir plus sur les conditions pour bénéficier des bourses du Plan Marshall, tu peux cliquer sur ce lien.

Si tu prends contact avec un organisme et que tu as besoin d’une bourse, vérifie qu’il fait bien partie des opérateurs agréés par le FOREM, et précise bien que tu es à la recherche d’un séjour dans le cadre du Plan Marshall.

Important : tu peux organiser ton séjour via un opérateur reconnu par le FOREM (organisme spécialisé) ou en filière libre (en t’adressant directement aux écoles de langue à l’étranger, pour autant que ces écoles de langue soient accréditées par le FOREM (voir liste plus bas).

Liste des opérateurs de séjours linguistiques reconnus le FOREM (2019-2020) >

* Sont cités en gras entre parenthèses les programmes proposés par ces opérateurs étant éligibles dans le cadre des aides financières du Plan Marshal. Les programmes n’étant pas en gras ne donnent pas accès à cette aide.

Pour avoir une idée plus concrète de ce qu’est une seconde rhéto à l’étranger, tu peux aussi lire ce témoignage : Témoignage et conseils : faire une seconde rhéto à l’étranger

Liste des écoles de langue accréditées

Si tu ne veux pas passer par un opérateur spécialisé pour organiser ton voyage, il est possible de l’organiser toi-même (en « filière libre ») et d’être éligible pour une bourse du Plan Marshal, à condition de t’adresser à l’une de ces écoles de langue :

Les écoles ci-dessus sont des écoles de langue à l’étranger.

Si les cours de langue ne t’intéressent pas et que tu préfères faire une seconde rhéto ou une année à l’université, tu peux également choisir de ne pas passer par un opérateur et de t’organiser en filière libre. Dans ce cas, il n’existe pas de liste officielle des écoles permettant d’être éligible pour les bourses du Plan Marshall : chaque établissement scolaire reconnu par le réseau d’éducation du pays est à priori acceptable mais à soumettre à l’approbation du FOREM.

En choisissant d’organiser ton voyage en « filière libre », tu seras le/la seul(e) responsable de la réservation de ton billet d’avion, de tes assurances, de ton inscription dans l’école, des éventuels tests de langue à passer, des demandes de VISA, de ton logement, de ton budget repas, des éventuelles difficultés rencontrées une fois sur place… Il faut donc bien réfléchir et se sentir capable de tout gérer soi-même (dans certains cas, l’intervention d’un opérateur peut se révéler utile -en sachant que cet encadrement a aussi un prix).

Autres organismes  

Si tu n’as pas besoin d’une bourse, ou si tu ne remplis pas les conditions pour accéder aux aides du Plan Marshall, d’autres opérateurs peuvent aussi prendre en charge l’organisation de ton année à l’étranger :

Autres bourses

Si tu ne corresponds pas aux exigences du Plan Marshall, mais que tu as quand même besoin d’une bourse pour partir, il existe d’autres organismes (souvent privés) qui peuvent également t’aider. Par exemple :

Comment choisir un opérateur ?

Tous les opérateurs proposent vraisemblablement des formules intéressantes qui peuvent convenir à certaines personnes… et pas à d’autres. Pour savoir quel opérateur correspondra à ton projet, il faudra analyser et comparer ce qui est proposé, tant au niveau du budget demandé que de l’organisation du séjour lui-même. Tu peux par exemple tenter de répondre à ces questions : l’opérateur est-il agréé par le FOREM ? Quel est le prix de chaque programme ? Dans le cas des cours de langue, où sont situées les écoles, comment sont composées les classes, quelle est la pédagogie ? Comment est organisé le logement sur place ? Dans le cas des seconde rhéto, comment sont choisies les familles d’accueil et les écoles ? Qui sont les organismes partenaires à l’étranger ? Quelles activités sont possibles après les cours ? Quelles sont les règles imposées par l’opérateur lors du voyage ? En cas de pépin une fois sur place, comment intervient l’opérateur ?

Choisir un opérateur est une décision très personnelle. Pour faire un choix éclairé, il ne faut pas s’arrêter à la première brochure, mais puiser vos informations en fonction de ton projet, de tes attentes et de tes besoins.

Tu peux également t’adresser à ABELIO (Association of Belgian education & Language immersion operators), la Fédération des organisations de séjours linguistiques.

Commentaires Facebook

commentaires

2 réponses “Seconde rhéto et immersion linguistique : organismes et bourses

  1. Avatarmergeay

    bonjour,
    je souhaiterais des informations sur la possibilité de refaire une retho à l’étranger pour apprendre l’anglais.
    Quelles sont les démarches?
    Merci,
    Helene

    • siepasblsiepasbl SIEP

      Bonjour Hélène,
      Tu peux contacter les opérateurs de séjours linguistiques mentionnés ci-dessus et prendre des informations à ce sujet chez eux.
      A part ça, Infor jeune a rédigé une brochure qui pourra certainement fort t’intéresser, voici le lien > issuu.com/infor-jeunes/docs/40q_final_print_2014cuted?e=13871570/10897250.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *