Postuler dans l’enseignement

Dans l’article « Comment devenir enseignant », nous avons identifié les différents chemins qui permettent de pratiquer ce métier parfois énergivore (mais si essentiel à la société).

Une fois ton précieux titre pédagogique en poche, tu te demandes peut-être comment postuler. Il n’est pas toujours facile de s’y retrouver dans cet entremêlement de réseaux, de titres requis, suffisants, en pénurie, de nomination… Démêlons tout cela ensemble dans cet article.

Les réseaux d’enseignement

Comme expliqué sur le site enseignement.be, notre système d’enseignement belge a ses spécificités. Il est déjà bon de savoir que la période d’obligation scolaire s’étend de 6 à 18 ans (cette période pourra débuter à un plus jeune âge suite aux nouvelles réformes du Pacte d’Excellence, encore en discussion). L’enseignement obligatoire est gratuit.

Pour comprendre comment postuler, il est important de savoir que notre enseignement est divisé en différents réseaux :

  • Le réseau de l’enseignement officiel, qui est organisé et financé à 100% directement par la Fédération Wallonie-Bruxelles.
  • Le réseau de l’enseignement officiel subventionné, organisé par les communes, les provinces et la COCOF à Bruxelles. Il est subventionné à 75% par la Fédération Wallonie-Bruxelles.
  • L’enseignement dit « libre », qui se divise lui-même en deux réseaux : le réseau libre confessionnel et le réseau libre non confessionnel. Le réseau libre confessionnel est organisé par des diocèses, des congrégations religieuses et des ABSL (Associations Sans But Lucratif). Le réseau libre non confessionnel est organisé par des ASBL. Les deux sont subventionnées à 75% par la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Ces réseaux sont le résultat d’un compromis visant à apaiser de nombreuses années de conflits institutionnels concernant l’école, déchirée entre les catholiques et les libéraux / socialistes (militants pour un réseau officiel), de la fin du 19ème siècle au milieu du 20ème siècle. Aujourd’hui, l’enseignement « libre » n’est plus uniquement synonyme d’enseignement catholique, cette appellation a une signification plus large (l’enseignement libre n’étant plus uniquement catholique, les écoles peuvent également ne se revendiquer d’aucune religion –comme les écoles Decroly, qui se distinguent par leur méthodologie). L’enseignement libre et l’enseignement officiel se partagent aujourd’hui, de manière équitable, les élèves en Fédération Wallonie-Bruxelles. Théoriquement, ce qui distingue un réseau d’un autre, c’est les valeurs véhiculées, les choix méthodologiques, l’engagement des enseignants… Dans le quotidien, il est parfois difficile de saisir ces différences.

Comment postuler ?

D’un réseau à l’autre, et d’un Pouvoir Organisateur à l’autre, les procédures pour postuler dans l’enseignement varient parfois. Il est important de retenir que si un enseignant souhaite accéder à une nomination un jour (c’est-à-dire s’il souhaite être engagé définitivement –et non plus uniquement à titre temporaire), il est plus judicieux de rester dans le même réseau tout au long de sa carrière : en changeant de réseau, l’enseignant perd l’ancienneté qu’il avait acquise dans un autre réseau (nous parlons bien ici de l’ancienneté qui lui permettra d’être nommé, pas de son ancienneté pécuniaire).

L’application Primoweb

L’application Primoweb permet aux enseignants (et futurs enseignants) de recevoir d’éventuelles offres d’emplois d’écoles de tous les réseaux et Pouvoirs Organisateurs confondus. En s’inscrivant sur Primoweb, l’enseignant se dit disponible pour travailler dans un établissement scolaire. Sur son profil, il va renseigner les titres pédagogiques qu’il a en sa possession. Attention cependant : les procédures (décrites ci-dessous) pour travailler dans les différents réseaux d’enseignement restent identiques, même si tu reçois une offre d’emploi par Primoweb.

Postuler dans les écoles du réseau de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Les écoles de ce réseau ont toutes le même Pouvoir Organisateur : la Fédération Wallonie-Bruxelles. Pour postuler dans une école du réseau de la Fédération Wallonie-Bruxelles, c’est « le premier arrivé, le premier servi ! » ; il faut bien noter la date butoir, qui a lieu en janvier. En effet, durant le premier mois de l’année civile, la FWB lance un appel à candidats pour tous les postes d’enseignants temporaires qui seront disponibles l’année suivante. Attention donc à ne pas louper l’échéance (même s’il est encore possible de remplir un formulaire de candidature tardive).

Cet appel à candidatures est publié sur le site du Moniteur belge, ainsi que sur les sites enseignement.be et wallonie-bruxelles-enseignement.be. Il est également transmis à toutes les écoles (fondamentales, secondaires, mais également aux Hautes Ecoles responsables de la formation des enseignants).

Il faut se réinscrire tous les ans –chaque candidature est temporaire. Tu peux déjà t’inscrire au mois de janvier de ta dernière année d’études.

 

Postuler dans les écoles du réseau d’enseignement officiel subventionné

 

Dans l’enseignement officiel subventionné, les écoles dépendent de Pouvoirs Organisateurs différents : la Province, la Ville, la Commune, la Cocof… Pour postuler, tu dois prendre contact directement avec l’un de ces pouvoirs organisateurs (selon l’école où tu postules), et/ou avec la direction des écoles qui t’intéressent. La démarche doit donc venir de toi.

Parfois, les Pouvoirs Organisateurs de ce réseau publient également, sur le site du Moniteur belge, les différents emplois vacants dans les écoles sous leur tutelle.

 

Postuler dans les écoles du réseau d’enseignement libre subventionné

Les écoles du réseau libre subventionné dépendent également de différents Pouvoirs Organisateurs : des ASBL, des congrégations… confessionnelles ou non). Chaque pouvoir organisateur gère son personnel comme il l’entend. De nouveau, tu dois faire la démarche de contacter directement le Pouvoir Organisateur concerné et les directions des écoles qui t’intéressent. Parfois, les différents Pouvoirs Organisateurs travaillent en collaboration avec Actiris ou le Forem pour trouver leurs nouvelles recrues.

Quelles matières enseigner avec ton diplôme ?

Les personnes ayant un titre requis seront toujours privilégiées (si le poste convient à leur titre). Pour avoir ce titre requis, il faut avoir un titre pédagogique (voir l’article « Comment devenir enseignant?« ). Il est également possible de postuler en étant en possession d’un titre suffisant ou d’un titre en pénurie, mais les personnes munies de ces titres seront considérées pour le poste après celles ayant le titre requis (qui est d’ailleurs le seul titre valable pour être nommé –engagé à titre définitif dans un réseau d’enseignement). Pour savoir quelle matière tu peux enseigner avec ton titre pédagogique, tu peux consulter la liste qui existe sur le site enseignement.be (« Quelle fonction puis-je exercer dans l’enseignement ? »).

À tes CVs !

Commentaires Facebook

commentaires

8 réponses “Postuler dans l’enseignement

  1. AvatarEKEN

    Bonjour,
    J’ai un bachelier en assurances avec 7 ans expériences professionnels ..
    J’aimerais me lancer dans le monde de l’enseignement .
    Avec mon diplôme je peux enseigner l’économie en secondaire ?
    Comment dois-je m’y prendre ? Qui pourrais me conseiller ?
    Bien à vous,

    • siepasblsiepasbl SIEP

      Vous pourriez directement postuler dans des écoles pour enseigner. Vous pourriez donner des cours tels que sciences économiques, cours commerciaux, gestion de projet, dans le degré supérieur et le degré inférieur. Pour avoir une idée des cours exacts que vous pourriez enseigner, vous pouvez entrer l’intitulé de votre diplôme sur cette page : http://www.enseignement.be/index.php?page=27274&navi=4240#zone_step_0
      Cependant, sans titre pédagogique, votre titre sera toujours un titre en pénurie si vous enseignez. Cela signifie que quelqu’un ayant un titre suffisant ou requis aura la priorité sur vous pour le poste. Cela signifie aussi que vous ne pourrez pas être nommée.
      Pour plus de stabilité, vous pourriez passer le CAP (Certificat d’Aptitudes Pédagogiques), vous permettant d’avoir un titre suffisant pour la plupart des matières citées ci-dessus (voir le lien « quelle fonction puis-je exercer dans l’enseignement » sur enseignement.be).
      Pour plus d’infos sur le CAP : http://www.jurycap.cfwb.be/

  2. AvatarCéline Ammeux

    Bonjour,
    Je suis actuellement professeur de français langue étrangère et d’allemand dans un établissement secondaire à Londres depuis 16 ans. J’ai le PGCE et je compte passer le TEFL cette année. Mes diplômes et compétences sont-ils transférables de quelque façon en Belgique? Je voudrais retourner vivre à Bruxelles au plus vite. Où puis-je m’adresser pour discuter de mes options?

  3. AvatarMia

    Bonjour, je suis diplômée en communication option relations publiques, j’ai fait l’agrégation mais je n’ai pas su la terminer donc question pédagogie, je maîtrise ainsi que les programmes. Cette année, j’aimerais enseigner pour pouvoir acquérir plus d’expériences afin d’aller repasser mes stages l’année prochaine pour avoir mon diplôme d’agregée.En postulant juste avec mon diplôme de master, je me retrouve dans dans quelle catégorie s’il vous plaît?Y-t-il les chances pour que je sois retenue ? Devrais-je juste me limiter à primoweb?ou m’adresser directement aux écoles?
    Merci de votre aide
    Cordialement.
    Mia

    • siepasblsiepasbl SIEP

      Bonjour,
      Pour savoir ce que vous pouvez enseigner avec un master en relations publique (et sans titre pédagogique), il faut entrer l’intitulé de votre diplôme sur ce moteur de recherche : http://www.enseignement.be/index.php?page=27274&navi=4240#zone_step_0
      Vous pourrez alors prendre connaissance des cours que vous pourriez donner en tant que titre suffisant ou en tant que titre en pénurie. Il faudra en effet terminer l’agrégation pour pouvoir enseigner en tant que titre requis.
      Votre diplôme vous permet de postuler pour certaines fonctions en tant que titre suffisant ou en pénurie. Vous pouvez donc être retenue, mais les personnes ayant le « titre requis » auront la priorité. Pour postuler, la procédure dépend du pouvoir organisateur. Vous pouvez consulter cet article pour en savoir plus : http://blog.siep.be/2018/09/postuler-dans-lenseignement/
      Bien à vous

  4. AvatarJebbari

    Bonjour j ai une équivalence de grade académique de master en sciences économiques. Et je suis vraiment très intéressé pour exercer le métier de professeur. Je vous demande si je peux enseigner avec mon diplôme ? Et c est si oui quelle matière ? Merci infiniment

    • siepasblsiepasbl SIEP

      Bonjour,
      Sur le site PrimoWeb, vous pouvez entrer l’intitulé de votre diplôme et découvrir les cours que vous pouvez donner :
      http://enseignement.be/index.php?page=27274&navi=4240#zone_step_0
      Dans l’enseignement, il existe différents titres pour enseigner : le titre requis (c’est-à-dire avoir le bon diplôme pour la bonne fonction –selon les informations développées ci-dessus), le titre suffisant (lorsqu’il n’y a pas de titre requis disponible, d’autres diplômes peuvent permettre d’enseigner dans certaines fonctions) et le titre de pénurie (si on ne trouve pas de titre requis ou de titre suffisant, on peut prendre une personne qui a un autre diplôme). Les personnes ayant un titre requis sont prioritaires par rapport aux titres suffisant et de pénurie lorsqu’ils postulent dans une école, et les personnes ayant un titre suffisant étant elles-mêmes prioritaires par rapport au titre de pénurie. Attention, pour être nommé (donc être engagé à titre définitif dans une fonction d’enseignement, ce qui n’arrive pas toujours tout de suite), l’enseignant doit avoir un titre requis ou un titre suffisant (le titre requis étant toujours privilégié).
      Pour comprendre à quoi correspondent ces différents titres, vous pouvez consulter cet article : http://blog.siep.be/2018/09/comment-devenir-enseignant/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *