Changer d’école : mode d’emploi

Les enfants et les adolescents passent la plus grande partie de leur semaine à l’école. Le temps passé dans un établissement scolaire est même plus conséquent que le temps passé en famille ! L’école, c’est un peu une sorte de deuxième maison, et cette deuxième maison, il faut s’y sentir bien. Il y a plusieurs raisons de changer d’école : on peut y être forcé (à cause d’un déménagement par exemple) ou cela peut être un choix. Trouver une pédagogie plus adaptée à ses difficultés, être plus épanoui … Beaucoup d’éléments sont à prendre en compte. Voici un petit mode d’emploi simplifié pour changer d’école dans les règles de l’art et comprendre les différentes démarches.

Quand peut-on changer d’école ?

L’école secondaire est organisée en 3 cycles :

  • Le 1er degré : la 1ère et la 2ème secondaire
  • Le 2ème degré: la 3ème et la 4ème secondaire
  • Le 3ème degré : la 5ème et la 6ème secondaire (+ 7ème en professionnel)

Pendant le 2ème et 3ème cycle, le changement d’école est autorisé.

Il est possible de changer d’école en secondaire, et cela toute l’année. Il y a cependant une exception : si l’élève désire changer d’école au cours du premier degré (c’est-à-dire au cours de la 1ère et 2ème année). Dans ce cas, ce n’est pas autorisé, sauf si l’élève décide de quitter son école avant le 30 septembre de sa 1ère année. Au-delà du 30 septembre, il faut demander une dérogation. Pour obtenir une dérogation, les parents doivent introduire une demande auprès de la direction de l’école. Pour que cette situation soit acceptée, il faut être dans l’une de ces situations :

  • Devoir déménager (par exemple à cause de la séparation parents) ;
  • Être contraint de changer d’école à cause d’une modification d’horaires ou de services (cantine, garderie, bus scolaire) ;
  • Faire l’objet d’une mesure de placement par le juge ou un magistrat ;
  • Si les parents désirent inscrire leur enfant dans une école avec un internat, ou au contraire si les parents veulent que leur enfant en internat revienne vivre à la maison ;
  • Si, suite à une maladie d’un parent, à un voyage, à une séparation, l’enfant est accueilli dans une autre famille que la sienne et que cela nécessite un changement d’école ;
  • Si un parent qui élève seul son enfant perd son emploi ou en accepte un autre qui nécessite que l’enfant change d’école (pour des raisons financières et/ou géographiques) ;
  • En cas d’exclusion de l’élève ;
  • Dans des cas de force majeure: quand la santé mentale de l’enfant est en péril, ou quand il rencontre de grosses difficultés scolaires. Par exemple, en cas d’harcèlement scolaire ou de phobie scolaire, l’enfant est autorisé à changer d’école pour trouver un établissement qui lui correspondra mieux.

Si la demande de dérogation n’est pas acceptée, l’enfant et ses parents doivent signaler le refus au Service de l’inspection de l’enseignement secondaire de la Fédération Wallonie-Bruxelles. L’inspecteur prendra rendez-vous avec les parents pour discuter des problèmes que rencontre leur enfant et des raisons de leur demande de changement d’école. La demande sera à nouveau étudiée.

Quelle procédure pour changer d’école ?

parentsSi l’élève souhaite demander une dérogation ou désire changer d’école en cours d’année, il doit faire plusieurs démarches, avec l’aide de ses parents :

  • Introduire sa demande : les parents font la demande auprès du directeur de l’école. Ils donnent des raisons et des motifs qui justifient l’envie (ou le besoin) de changer d’école. Si le directeur pense que les motifs  sont justifiés, et/ou si les motifs correspondent aux situations citées ci-dessus, il donnera son autorisation.
  • Si l’élève veut changer d’école pour des motifs « de force majeure » : si le désir de changer d’école est motivé par des raisons graves (harcèlement scolaire, dépression, échec important, difficultés d’apprentissage particulières), les parents prennent également un rendez-vous avec le directeur.
  • Si le directeur trouve la demande justifiée, il transmettra son autorisation au Service de l’inspection de l’enseignement secondaire de la Fédération Wallonie-Bruxelles.
  • Si au contraire le directeur refuse de donner l’autorisation à l’élève de changer d’école, il devra également transmettre son refus au Service de l’inspection de l’enseignement secondaire de la Fédération Wallonie-Bruxelles en justifiant sa décision dans les 3 jours ouvrables. Les parents sont également invités à un rendez-vous à l’inspection pour discuter des raisons de leur demande. Dans les 10 jours ouvrables qui suivent la demande, le Service d’inspection communiquera son avis sur la question. L’avis de l’inspection et celui du directeur de l’école sont ensuite envoyés au ministre de l’enseignement qui prendra une décision finale dans un délai de 10 jours ouvrables.

Le formulaire pour faire une demande de changement d’école se trouve sur le site de la Fédération Wallonie-Bruxelles : « Changement d’école »

Playmobil-School-Bus

En cas de refus d’inscription dans une nouvelle école

Il se peut que l’élève se retrouve dans une situation où son inscription est refusée dans la nouvelle école qu’il souhaite intégrer. Dans ce cas-là, l’école se doit de lui fournir une attestation d’inscription lui expliquant le refus de sa demande. Si l’école ne lui fournit pas cette attestation, il peut s’adresser aux commissions d’inscription qui l’aideront à trouver une nouvelle école. Ces commissions aident – entre autres – les élèves en cas d’exclusion. Pour avoir plus d’informations sur ce type de situation, consultez l’article du SIEP « Que faire en cas de refus d’inscription dans une école secondaire ? ».

Changer d’école pour cause de harcèlement

Le climat scolaire est un critère important pour favoriser l’épanouissement de chacun :  bonne ambiance, cohésion de groupe, sentiment d’appartenance, impression de jouer un rôle actif… Tous ces éléments sont indispensables pour permettre à chaque élève de se sentir bien et de réussir. Le bonheur à l’école est souvent synonyme de bonnes notes, après tout, on apprend mieux quand on est heureux ! Malheureusement, l’école n’est pas toujours un lieu bienveillant fait d’arc-en-ciel et de papillons. La violence et le harcèlement à l’école sont des faits avérés et fréquents. Ce harcèlement touche toutes les écoles et tous les milieux, et a des conséquences sur la vie des victimes. C’est un problème qui n’est pas nouveau mais qui est de plus en plus pris en compte. Les institutions elles-mêmes prennent conscience de l’ampleur de la situation, et font leur possible pour sensibiliser les jeunes et les professeurs.

Parfois, la seule solution est certes de changer d’école, de quitter un environnement toxique pour tout recommencer à zéro ailleurs, faire peau neuve. Mais dans certains cas, il est possible d’arranger les choses, grâce à des séances de médiations organisées dans certaines écoles ou à l’aide des centres PMS. Le site de la Fédération Wallonie-Bruxelles référence plusieurs outils, institutions et acteurs qui ont comme mission d’écouter et d’aider les jeunes en difficulté.Vous pouvez prendre connaissance de ces outils en cliquant ici.

Une chose à ne pas oublier : ce qui alimente le harcèlement, c’est avant tout la loi du silence. Il faut briser la glace. Les victimes ont tendance à ne pas oser parler, par honte ou par peur. Or, parler de son mal-être, parler des agressions, c’est un premier pas pour les combattre.

sauver

Survivre au changement d’école

Changer d’école, c’est  repartir à zéro, c’est se retrouver devant une page blanche qu’il va falloir remplir. Ce nouveau départ peut être un soulagement ou une angoisse. Rencontrer de nouvelles personnes, avoir de nouveaux professeurs, un nouvel environnement… Il est normal d’être angoissé et d’avoir peur de ne pas réussir à s’intégrer. Cette intégration peut parfois prendre du temps, il est normal de ne pas avoir une dizaine d’amis après quelques jours de cours. Pour faciliter l’intégration, il est conseillé de participer à des activités extrascolaires, de s’inscrire dans des clubs, de participer aux sports d’équipe… et surtout de ne pas se mettre la pression ! Tout vient à point qui sait attendre. La charge de devoirs ou les exigences de professeurs peuvent aussi différer d’une école à l’autre, l’important est de trouver son rythme, de personnaliser sa méthode de travail et de communiquer avec les enseignants.

Enfin, si tu es à la recherche d’une école secondaire à Bruxelles, tu peux alors consulter le site guide-ecoles.be.
Ce site répertorie l’ensemble des écoles secondaires à Bruxelles. Chaque école dispose d’une fiche de présentation illustrée avec des images, des informations sur les options, les formations, la pédagogie dans l’école…

Commentaires Facebook

commentaires

32 réponses “Changer d’école : mode d’emploi

  1. AvatarBouillon M

    Bonjour,
    Mon fils de 13 ans a comi une faute grave à l’école ainsi qu’à l’internat. Il a été pris en possession de joints..nous allons être convoqués dans quelques jours pour une décision certainement d’exclusion.. il a déjà des difficultés scolaires , que pouvons nous avoir comme recours pour qu’il puisse achever cette année dans son école?
    Merci

    • siepasblsiepasbl SIEP

      Bonjour,
      Vous pouvez toujours faire appel au service de médiation de la FWB enseignement.be/index.php?page=4264&navi=385 .
      Si un changement d’école semble inévitable, vous pouvez alors faire appel aux Commissions d’inscription (enseignement.be/index.php?page=23723&navi=3074) pour une inscription dans une nouvelle école . Ces Commissions d’inscription interviennent également en cas d’exclusion d’élève en proposant son inscription dans un autre établissement scolaire.

  2. Avatarcollard

    bonjour, j’ai une petite question, ma fille veut changer d’école pour septembre prochain elle est en première année secondaire et va aller en deuxième, puis-je faire le changement? ou il faut une dérogation, car elle ne se plait pas du tout dans cette école ayant déja subit du harcèlement et sachant que son frère change aussi. merci

    • siepasblsiepasbl SIEP

      Bonjour Collar,
      En effet, pour tout changement d’établissement entre la 1ère et 2ème secondaire, une demande de dérogation doit être introduite auprès du chef de l’établissement fréquenté par l’élève. Le chef d’établissement transmet son avis au service d’inspection qui transmet ensuite son avis au Ministre chargé de l’enseignement obligatoire. Pour obtenir des listes d’écoles adéquates, n’hésitez pas à faire appel à notre service par email, téléphone ou sur place via entretien gratuit et individuel (www.siep.be).

    • AvatarPr S. Feye

      Eh là ! Les règlements concernent la Communauté française, mais tout parent a le droit constitutionnel d’instruire ou de faire instruire ses enfants comme il le désire. Malheureusement, cela se fait alors en privé, car l’État refuse de rembourser les contributions à ceux qui le font. C’est une discrimination malhonnête, mais bon, cela existe et est moins coûteux que ce que l’État dépense avec nos contributions.

  3. Avataranne

    Bonjour
    Ma fille de 16 ans( 17 au mois de décembre) passe en 6ieme au mois de septembre. elle souffre d’harcelement sur les trajets vers cette ecole à Bruxelles et elle refuse de reprendre les cours le 3 septembre dans la meme institutions.
    nous avons tenté de l’inscrire dans une autre école dans le brabant Wallon avec les options identique hors celle -ci est complète.
    Comment pouvons-nous faire pour qu’elle soit acceptée?

  4. AvatarXavier

    Bonjour,
    Ma fille recommence sa rétho dans la même école que l’année dernière. Cependant, je voudrais qu’elle change d’école car elle se sent harcelée par les éducateurs? Peut-elle encore changer d’école en cours d’année? Merci d’avance.

    • siepasblsiepasbl SIEP

      Bonjour,
      Il est possible de changer d’école en cours d’année mais il faut demander une dérogation.
      Vous devez d’abord faire une demande au directeur de l’école avec les raisons du changement d’école. Il vous faut l’autorisation du directeur.
      Si le désir de changer d’école est motivé par des raisons graves (harcèlement scolaire, dépression, échec important, difficultés d’apprentissage particulières), les parents prennent un rendez-vous avec le directeur.
      Si le directeur trouve la demande justifiée, il transmettra son autorisation au Service de l’inspection de l’enseignement secondaire de la Fédération Wallonie-Bruxelles.
      Si au contraire le directeur refuse de donner l’autorisation à l’élève de changer d’école, il devra également transmettre son refus au Service de l’inspection de l’enseignement secondaire de la Fédération Wallonie-Bruxelles en justifiant sa décision dans les 3 jours ouvrables. Les parents sont également invités à un rendez-vous à l’inspection pour discuter des raisons de leur demande. Dans les 10 jours ouvrables qui suivent la demande, le Service d’inspection communiquera son avis sur la question. L’avis de l’inspection et celui du directeur de l’école sont ensuite envoyés au ministre de l’enseignement qui prendra une décision finale dans un délai de 10 jours ouvrables.
      Le formulaire pour faire une demande de changement d’école se trouve sur le site de la Fédération Wallonie-Bruxelles : http://www.enseignement.be/index.php?page=25092

      Bien à vous,
      le SIEP

  5. AvatarLamborelle

    Bonjour,

    Ma fille a quitté son athénée en ce début de 3ème pour un collège qui proposait des options lui correspondant plus. Nous avons, je pense commis une énorme erreur, elle s’ écroule totalement et ne s’ adapte pas du tout. Le décrochage scolaire n’est pas loin. Le retour vers son école précédente est-il encore envisageable? Merci.

  6. AvatarGrandhenry

    Bonjour ,
    Ma fille est en 4 ème option sciences. Elle n’aime plus cette option. Déjà l’année dernière, les profs lui avaient conseillé de changer d’option, la trouvant plus littéraire, cependant, aimant beaucoup cette école elle avait refusé de changer.
    Peut elle changer après les vacances de Noël?
    Bien à vous

  7. AvatarLaurence

    Bonjour,
    Ma fille de 14 ans est en 3eme secondaire, elle a beaucoup de difficulté et est vraiment dégoutée par l’école ou elle se trouve (par le système scolaire en générale même) ce qui n’était pas le cas l’an passé…Je me pose la question : dois je la laisser perdre son année en générale ou la changer en cours d’année pour une école technique ou elle aurait plus de facilité et retrouverait peut être le gout de l’étude ?
    Que me conseiller vous?
    Elle fréquente une grosse école…. ou j’ai l’impression de n’etre qu’un numéro! Réunion de 10 minutes…

  8. AvatarPIRON Quentin

    bonjour je suis un etudiant en 5 ieme animation et je ne plais pas du tout dans l ecole et l option . Puis je encore changer d ecole en fevrier ?

    • siepasblsiepasbl SIEP

      Bonjour Quentin,
      Au 3ème degré, le changement d’établissement est autorisé toute l’année, mais nécessite toujours d’introduire une demande de dérogation auprès du chef de l’établissement que tu quittes. De plus, il faudra que tu trouves une école proposant exactement les mêmes cours que ceux que tu suis actuellement. La liste des écoles vient d’être envoyée sur ton adresse email. Enfin, la réglementation en matière de changement d’école et les circonstances qui permettent d’obtenir une dérogation sont décrites dans le Décret « Missions » du 24/07/1997. Le formulaire de demande de changement d’école a également été envoyé sur ton adresse email.

  9. AvatarHaesebroek

    Bonjour,
    Il y a de fortes chances pour que mon enfant ne réussisse pas le CE1D et doive donc faire une année supplémenraire (2S).
    Peut-il faire cette 2S dans une autre école ? A quelles conditions ?

    • siepasblsiepasbl SIEP

      Bonjour Haesebroek,
      Pour tout changement d’établissement entre la 1ère et 2ème secondaire, une demande de dérogation doit être introduite auprès du chef de l’établissement fréquenté par l’élève. Le chef d’établissement transmet son avis au service d’inspection qui transmet ensuite son avis au Ministre chargé de l’enseignement obligatoire. Pour obtenir des listes d’écoles adéquates, n’hésitez pas à faire appel à notre service par email, téléphone ou sur place via entretien gratuit et individuel (www.siep.be).

  10. AvatarHumblet

    Bonjour, je suis en 5e année dans une école que je n’aime pas du tout, l’année dernière j’etais Dans une école que j’aimais bien mais j’ai changé cette année. Je ne m’y sens pas a ma place et le décrochage scolaire se fait ressentir. J’aimerais retourner dans mon ancienne école pour faire ma rhéto. Est-ce qu’il est possible que je puisse y retourner?
    Merci

    • siepasblsiepasbl SIEP

      Bonjour Humblet,
      Le changement d’établissement de la 5ème à la 6ème secondaire est possible à condition de trouver une école (ton ancienne école ?) qui propose exactement la même option que celle entamée en 5ème.

  11. AvatarMarques da Silva Costa Vaz Ana Rita

    Bonjour, Je veux inscrire ma fille dans une autre école, cette année elle est 3°secondaire de technique qualification social (IMMI) mais elle veux suivi éducation physique pour 4°année l’école est choisis Saint-Julien Parnasse. je veux savoir si est seulement dans l’école oú elle est qui je dois donnée le formulaire , au je dois aller à la nouvelle école?
    Merci

  12. AvatarRihab alt

    Bonjour, ma fille de 13 ans est en 2 ème année et souhaite changer d’école lorsqu’elle terminera sa deuxième, le problème c’est que je n’ai aucune idée de la procédure qu’il faut faire pour inscrire ma fille dans une autre école, pourriez vous m’indiquer les démarches pour l’inscrire pour l’an prochain dans une nouvelle école ? Merci

    • siepasblsiepasbl SIEP

      Bonjour Rihab,
      Dans un premier temps, tu dois trouver une nouvelle école qui dispose d’une place afin de pouvoir entamer la procédure d’inscription. Une fois cela terminé, il faut alors prévenir l’école actuelle de ce futur changement en soumettant ta demande de changement d’école au chef de l’établissement scolaire que tu désires quitter. Le formulaire pour faire une demande de changement d’école se trouve sur le site de la Fédération Wallonie-Bruxelles : http://www.enseignement.be/index.php?

  13. AvatarKCHAOU

    Bonjour, ma fille a doublé sa 2 sec en ratant son ce1d et le conseil de classe a maintenu sa décision lors d’un recours interne. Je suis convaincu que son échec de cette année est dû à un abandon de travail suite à plusieurs problèmes (l’année passée n’avait aucun problème et ses résultats pour les années précédentes sont plutôt brillants).
    Est-ce qu’il y a une procédure autre que le recours externe pour qu’elle change d’école et passe en 3ème en passant une 2ème session ?
    Merci d’avance
    Mohamed

    • siepasblsiepasbl SIEP

      Bonjour Mohamed,
      Malheureusement, à part le recours externe, il n’y a pas d’autre procédure prévue pour que votre fille puisse éventuellement passer en 3ème.

  14. AvatarCatherine Renwart

    Bonjour, mon fils est en troisieme secondaire et veux quitter son ecole car il se sent pas encadré, trop de libertés et prefere être cadré . Ecole trop laxiste. Il souhaite retourner dans l’ecole ou il a fait son premier degré (pres de la maison) J’ai bien compris qu’il faut aller voir la direction de son ecole actuelle avec le formulaire, mais dois je préalablement voir auprès de sa nouvelle ecole si ils sont d’accord de reprendre mon fils? Le temps des démarches peuvent prendre combien de temps? Merci

    • siepasblsiepasbl SIEP

      Bonjour Catherine,
      Il est en effet conseillé de s’assurer qu’une place est bien disponible dans l’école d’arrivée. Il faut d’ailleurs mentionné sur le formulaire de demande d’autorisation de changement d’établissement le nom de l’école d’arrivée. Si cette dernière autorise votre fils à intégrer une classe et que la direction de l’école de départ est également favorable à cette demande, tout peut alors se dérouler en quelques jours.

  15. AvatarEric Rennies

    Bonjour,
    Notre fils de 14 ans est en 3ème secondaire dans l’enseignement traditionnel. Il rencontre depuis toujours de nombreuses difficultés scolaires, telles que des problèmes de concentration, de compréhension ainsi qu’un manque d’intérêt et de motivation. Nous remarquons qu’il arrive vraiment à saturation et au bout de ses forces. Nous aimerions trouver une alternative à ce type d’enseignement assez rébarbatif avant qu’il en arrive au dégoût des études. Auriez-vous une liste d’établissements scolaires qui sortent de l’ordinaire et plus axés sur l’aspect humain. Grand merci d’avance pour votre aide et bien à vous. Eric

    • siepasblsiepasbl SIEP

      Bonjour Eric,
      Pour des listes d’écoles ou pour trouver des solutions qui pourraient convenir à votre fils, je vous conseille de passer au SIEP lors de nos permanences pour un entretien gratuit avec un conseiller. La liste des centres et des heures de permanence se trouve sur notre site : http://portail.siep.be/centre
      Le SIEP a également un guide qui pourrait vous intéresser, Apprendre autrement, à commander sur notre site : http://portail.siep.be/commande
      Vous pouvez également consulter le site http://www.guide-ecoles.be qui localise les écoles de Bruxelles : chaque école dispose d’une fiche décrivant son programme, son projet pédagogique…
      Bien à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *